FORMATION ET UTILISATION AVION

L’aéroclub bénéficie de deux jeunes instructeurs avion qui peuvent assurer les formations et qualifications avion.

Nous mettons en ligne le questionnaire ci-dessous pour connaître vos intentions de formation et/ou de qualification dans la perspective d’utilisation d’un avion autre que le DR400 dans cette perspective.

Questionnaire

2 commentaires sur « FORMATION ET UTILISATION AVION »

  • Questionnaire sur la Dixième résolution.
    Etant absent en présentiel au dernier comité directeur, et n’y étant pas invité en visioconférence contrairement à d’autres, je n’ai pas eu la possibilité m’exprimé. Aussi voici mon sentiment.
    Formation avion.
    Il faut avant tout répondre aux questions ci-dessous pour lancer un sondage objectif ayant du sens, et prévenir les candidats déjà inscrit pour une formation avion, des conditions à venir.

    Comme écrit au compte rendu du dernier comité directeur de l’ACPH.
    Aujourd’hui l’ACPH veut faire reposer cette formation sur:
    1)pour ce qui concerne les instructeurs;

    – deux instructeurs, je site:” Léo et Léa pourraient être les instructeurs en fonction de leur passage au club, leur disponibilité serait fractionnée”.
    Comme tout instructeur le sait une formation sérieuse n’est envisageable qu’avec de la régularité. Le coté très aléatoire mis en avant par le bureau sur la disponibilité de ses 2 instructeurs ne répond pas aux critères pédagogiques basiques et essentiels de formation, si ce n’est au détriment de l’élève (y compris financier). Sans parler des contraintes; météo; disponibilité technique de la machine.
    Nul n’est besoin d’être un visionnaire, ni un spécialiste du sport encore moins de l’aviation pour le comprendre.
    2) pour ce qui concerne l’avion;
    – je site ” Nous avons une sollicitation d’un opérateur local qui se propose de nous louer un de ses appareils”.
    – quel est ce fameux opérateur qui plus est local?
    – pourquoi faire un mystère d’un professionnel disposant de plusieurs aéronefs(opérateur) de plus local de l’aviation s’il en est?
    -” l’opérateur” apporte t il les garanties nécessaires d’expertise dans la location d’aéronef; d’assurances RC et Casse machines; maintenance de l’avion dans un atelier agrée?
    – quelle licence doit avoir l’élève potentiel, FFA; RSA; FFVP, inscrit pour la formation avion?
    – quel type d’avion, certifié; amateur?
    – quel tarif avion?
    – quel tarif pour les instructeurs ?A qui au passage l’ACPH a déjà payer des formations
    Sans réponse en amont, le sondage n’est que “abracadabrantesque” dixit RIMBAUD, bien entendu cela intéresse tout le monde. Je me souvient à l’ACPH beaucoup de candidat pour faire des voyages avion, du vol montagne mais quand le moment de sortir la monnaie vient il y a nettement moins de monde (du grand classique).

    En résumé ce que l’on sait, instruction à la petite semaine car en fonction du bon pouvoir des instructeurs; avion “sortant du chapeau”, il y a de quoi s’interroger.
    Sauf à servir des intérêts personnel, et là c’est autre chose, restons dans la formule simple et fiable du partenariat ACPH/ AIA pour la formation remorqueur, comme indiqué dans le compte rendu. Concernant la formation pilote avion attendons de voir le concret, de plus il y a pléthore de possibilités à proximité un partenariat avec Clermont Limagne est envisageable, il en va de même pour les prorogations que la plupart des pilotes club font en plus sur le DR 400 de l’ACPH .
    Cordialement. Daniel REYNES

Les commentaires sont fermés.